ALLIANCE DES FORCES DE PROGRES
MOTION

Le Bureau politique de l'Alliance des Forces de Progrès, lors de sa réunion du 8 mars 2001, a pris acte de la décision du Président de la République mettant fin aux fonctions de Premier Ministre de M. Moustapha Niasse, Secrétaire général de l'AFP.

Le Bureau politique accueille cette mesure avec calme et sérénité, à l'image de son Secrétaire général, le camarade Moustapha Niasse avec qui il partage un sentiment de légitime fierté, honneur et dignité, fondé sur la certitude du devoir accompli avec abnégation, désintéressement et loyauté, au service exclusif du peuple sénégalais.

Le Bureau politique félicite chaleureusement le Secrétaire général et les Ministres militants de AFP ainsi que le Ministre Madior Diouf, Secrétaire Général du RND, pour la compétence avérée et le sérieux avec lesquels ils ont servi notre pays.

Le Bureau politique renouvelle sa confiance pleine et entière ainsi que son soutien total à son Secrétaire général, pour la poursuite de la défense intransigeante des intérêts du peuple et la préservation des acquis démocratiques conquis de haute lutte, notamment par la sécurisation du scrutin du 29 avril 2001 qui doit se dérouler dans une parfaite transparence, gage da la paix sociale.

Le Bureau politique invite l'ensemble des militants à se mobiliser dans l'unité et la cohésion, à faire preuve de dépassement, pour constituer un bloc soudé derrière le Secrétaire Général, afin de donner à l'AFP les moyens de mettre en application son projet politique fondé sur la foi, la solidarité et le patriotisme, en vue du développement concerté de notre pays, dans la paix et la concorde nationales.

Fait à Dakar, le 8 mars 2001
Le Bureau politique de l'AFP