« Bennoo Siggil Senegaal »

LETTRE CIRCULAIRE N° 1

A TOUTES LES INSTANCES DES MEMBRES DE LA COALITION BENNOO SIGGIL SENEGAAL

 

Le régime de Abdoulaye Wade, par son inconscience, sa cupidité et son incompétence, a plongé notre pays dans une crise multidimensionnelle aux conséquences imprévisibles. Du fait de leur caractère local, une victoire aux prochaines élections ne résoudra pas la crise nationale, celle-ci ne pourra être résolue qu’avec la fin du régime de Abdoulaye Wade.

C’est la raison pour laquelle la Coalition Bennoo Siggil Senegaal doit considérer les prochaines élections comme un moment de notre lutte, une étape dans le processus que nous devons engager pour mettre fin à un tel régime.

Ce serait dommage pour notre pays que les partis, organisations et personnalités membres de la Coalition considèrent ces élections comme une fin en soi, et que cette étape provoque une désunion qui compromette les étapes suivantes du processus. Pour éviter une telle situation, tous les membres de la Coalition et leurs démembrements locaux doivent, pour ces élections, taire leurs ambitions individuelles par rapport à l’ambition nationale qui est la fin du régime de Abdoulaye Wade.

Voilà pourquoi la responsabilité de leurs instances locales est écrasante. Il leur incombe de prendre la pleine mesure de ce qui est en cours et d’agir en conséquence avec franchise, loyauté réciproque et détermination. En vérité il s’agira de se mettre ensemble pour gagner dans l’intérêt bien compris du Sénégal et des Sénégalais.

Pour cette raison, il est crucial d’arriver à un consensus pour confectionner partout, à travers le pays, des listes unitaires capables de prendre réellement en charge les préoccupations des populations et pour leur trouver des solutions neuves et réellement de rupture de la gestion des collectivités locales.

Nous, membres de la Coalition Bennoo Siggil Senegaal, conscients de ces enjeux et convaincus que seule l’unité nous permettra d’obtenir une large victoire aux prochaines élections locales, avons pris, à l’unanimité, les décisions suivantes :

1° participer ensemble aux prochaines élections régionales, municipales et rurales du 22 mars 2009 dans le cadre d’une Coalition dénommée « Bennoo Siggil Senegaal »;

2° constituer dans toutes les collectivités locales du pays le socle politique de la coalition et responsabiliser les instances des partis dans les collectivités locales pour les discussions, les négociations et la constitution des listes. Pour cela, les leaders de la Coalition invitent les responsables locaux à prendre conscience de la nécessité de l’unité et à accepter les concessions mutuelles permettant l’établissement des listes de candidats sur la base de critères obligatoirement consensuels;

3° élargir cette coalition électorale aux personnalités de la société civile, aux mouvements citoyens, aux partis de l’opposition et exclure toute coalition avec le PDS, les partis de la CAP 21 et tous les partis ou organisations de la mouvance présidentielle. Cela signifie que c’est la Coalition en tant qu’entité qui s’ouvre et négocie avec les autres. L’objectif est d’arriver à une coalition représentative, la plus large possible, capable de gagner la collectivité locale ;

4° les consensus auxquels aboutissent les mandataires des parties prenantes doivent faire l’objet d’un procès-verbal signé ;

5° les listes de candidats seront déposées par une délégation désignée par le comité électoral local ou, en cas de force majeure, par un responsable de parti, désigné par consensus, qui aura, au préalable, apposé sa signature sur chaque page d’un exemplaire d’une liste témoin de candidats conservé par le comité électoral ;

6° mettre en place, dans chaque collectivité locale, un comité électoral représentatif qui aura pour tâche immédiate la confection des listes de candidatures sur la base des choix des parties prenantes, ainsi que l’exécution des missions futures qu’impose le calendrier électoral ;

7° créer, dans chaque département, une cellule de coordination qui regroupera tous les responsables départementaux des différentes composantes de la Coalition et qui aura pour rôle de coordonner, superviser et harmoniser les activités des comités électoraux locaux ;

8° cultiver la vigilance dans le choix des candidats à investir sur nos listes. Dans ce cadre, un code de conduite de notre coalition sera élaboré.

9° prendre en compte la dimension genre et, en particulier, investir en nombre et en bonne place, les femmes et les jeunes dans nos listes et les responsabiliser dans les comités électoraux ;

10° mettre en place, dans toutes les collectivités locales, des brigades de lutte contre la fraude. Ces brigades auront pour mission de mener un combat sans concession aucune et ce pendant tout le processus électoral avec toutes les forces démocratiques de notre pays pour des élections transparentes, régulières et sincères qui respectent la volonté populaire. Elles s’opposeront à toute fraude électorale.

Le titre qui a été choisi pour nos listes est : « Bennoo Siggil Senegaal ». Les couleurs, symboles et logo seront choisis et communiqués incessamment aux comités électoraux locaux par les leaders du FSS.

Fait à Dakar, le 2 janvier 2009

 

Ont signé la circulaire n° 1 du 2 janvier 2009 de la Coalition Bennoo Siggil Senegaal :

Abdoulaye BATHILY Charles GUEYE