Résolution de la Délégation départementale des Jeunes de Guinguinéo de l’AFP

Communiqué 

Nous jeunes de l’AFP, après concertations, débat puis analyse avons pris l’entière responsabilité de prendre la décision suivante à l’unanimité : pour l’élection présidentielle de 2017 notre candidat est porté sur le candidat du Secrétaire Général National le Président Moustapha Niasse son candidat le Président Macky Sall.

Ceci pour plusieurs raisons : tout d’abord la vertu de la discipline du parti léguée par les adultes ne nous permet de s’opposer à la décision d’un sage comme le Président Moustapha Niasse. Dans toute chose nous mettons en avant la discipline, puis le dialogue.

Ensuite, nous avons bien compris et partageons entièrement la vision du président Moustapha  Niasse qui traduit la loyauté, la logique et la cohérence.

Le Président Moustapha Niasse souhaite accompagner son Excellence Macky  Sall à faire du Sénégal un pays émergent. Etant la deuxième personnalité de l’Etat, le Président Moustapha Niasse contrôle l’action du gouvernement. Ce qui explique sa responsabilité entière dans la gestion de ce mandat de son Excellence le président Macky Sall. Et, quiconque connait le Président Moustapha Niasse sait que c’est un homme courageux, loyal qui ne fuit jamais devant sa responsabilité. Notre pays a besoin de ces hommes rares, en voie d’extinction, dans le terrain politique. Les jeunes générations doivent apprendre à faire autrement la politique en s’inspirant des hommes comme Moustapha Niasse.

Mais, dire qu’en politique tous les moyens sont bons pour accéder au trône, c’est pas dans le code de conduite politique de Moustapha Niasse.

L’émergence, ce n’est pas dans cinq ans ni dans huit ans.

 Après l’émergence viendra le développement.

Et, nous jeunes de l’AFP, notre parti sera la locomotive du développement du Sénégal. Donc, nous jeunes de l’AFP de Guinguinéo soutenons le Président Moustapha Niasse à accompagner très sûrement son Excellence Macky Sall.

On ne saurait terminer sans fustiger, condamner, les actes d’insubordination, d’indiscipline notoires et de banditisme de grand chemin commis en présence de notre HONORABLE PRESIDENT MONSIEUR MOUSTAPHA NIASSE.

Par conséquent, nous invitons les camarades jeunes militants rebelles à se ressaisir. Et pour les auteurs de ces actes d’insubordination, nous leur demandons de présenter leurs excuses en public.

Dieu est avec les patients.

                           Le Secrétaire  général départemental

                      BABACAR DIENG / 77 552 70 61 / 77 944 65 13