RESOLUTION DU BUREAU POLITIQUE ELARGI DE L'AFP

Vendredi 16 mars 2007

 

Le Bureau Politique de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP) s’est réuni en séminaire le vendredi 16 mars 2007 à Dakar, aux fins de procéder à une évaluation de l’Election présidentielle du 25 mars 2007, de préparer les élections législative et locale prochaines, ainsi que le Congrès dont  la tenue est prévue en mars/avril 2008. 

Cette réunion du Bureau Politique a été élargie à tous les responsables départementaux mixtes, jeunes, femmes du Parti ainsi qu’aux différentes Alliances du Parti (Cadres, Handicapés, Universitaires) et au 3ème âge. 

Après  avoir suivi l’exposé introductif du Camarade Secrétaire Général, Moustapha Niasse, ainsi que les communications présentées par les différentes commissions et certains responsables nationaux, 

A la suite de larges débats ayant enregistré des contributions libres, sincères et de très haut niveau. 

Le Bureau politique élargi : 

-          Considérant qu’au lendemain du scrutin du 25 février 2007, le candidat sortant s’est déclaré d’abord, puis fait déclarer, élu au 1er tour, avec un score correspondant curieusement à celui qu’il s’était attribué, plusieurs mois auparavant, dans des interventions publiques, sans gêne, ni retenue ;

-          Considérant les multiples cas de fraudes avérées, les manipulations, les dysfonctionnements constatées et les violations des dispositions légales et réglementaires avant, pendant et après le scrutin ;

-          Considérant que des centaines de milliers de Sénégalais ont été privés de leur droit légitime à exprimer librement leurs suffrages, par la rétention des cartes d’électeurs et la création de bureaux de vote fictifs, la manipulation de la carte électorale ;

-          Considérant l’altération de la sincérité du vote par une distribution massive d’argent à des fins de corruption et d’achat de conscience ;

-          Réaffirmant son attachement à l’approfondissement de la Démocratie, à la nécessité d’avoir des élections libres, transparentes et sincères, avec un fichier électoral fiable,

-          Considérant le droit inaliénable des Sénégalais à élire un Président de la République capable d’apporter des réponses pertinentes à leur vécu quotidien ;

-          Constatant l’incapacité du Régime actuel : 

·         A doter les paysans d’engrais, de  produits phytosanitaires et de semences d’arachide, de mil, de mais ;

·         A garantir aux paysans des prix rémunérateurs pour leurs productions agricoles ; 

·         A mettre en œuvre des politiques appropriées pour le développement des cultures de riz, de tomates et d’oignon dans la vallée du Fleuve Sénégal ; 

-          Devant les menaces que la gestion hasardeuse du régime fait peser sur le tissu industriel du Sénégal et qui se traduit par : 

La mise en faillite programmée des I.C.S. ;

Le mauvais fonctionnement de la SENELEC, endettée et incapable d’assurer la fourniture régulière de l’électricité ;

L’arrêt de la production de la Raffinerie de Mbao ; 

·         La mise en faillite de plusieurs unités industrielles ;

·         Le marasme économique dans le commerce, le transport et l’artisanat ;

·         Le pillage inconsidéré des ressources halieutiques ;

·         L’abandon à l’état de friche des potentialités de l’élevage ;

·         La réalisation hasardeuse, sans souci d’équilibre entre les régions, de travaux qui finissent par alimenter des scandales financiers de toutes sortes ;

·         Des agressions permanentes contre le pouvoir d’achat des Sénégalais ;

·         L’installation d’une crise permanente dans le secteur de l’Education et celui de la Santé où l’on note une résurgence du choléra et de la tuberculose dues à la mauvaise qualité de vie des population;

·         La négation permanente des valeurs morales positives qui fondent la Société Sénégalaise ;

·         Les tentatives massives d’émigration des jeunes au péril de leur vie ; 

Le Bureau Politique élargi : 

-          Rejette les résultats de l’élection présidentielle du 25 février 2007 ;

-          Demande à toutes les militantes et à tous les militants de se mobiliser pour préparer et assurer le triomphe du Parti aux prochaines élections législatives et locales ;

-          Exige la satisfaction des conditions préalables devant assurer un scrutin libre, sincère et transparent avec notamment un fichier électoral fiable et la création d’une CENI. 

Le Bureau politique élargi : 

-          Engage la direction du Parti, les instances de base et tous les militants à se mobiliser pour préparer le Congrès prévu en Mars/Avril 2008.

-          Demande à la Direction, aux Instances de base et aux militants d’engager une réflexion approfondie sur : 

§         L’amélioration du fonctionnement du Parti, à tous les niveaux ;

§         L’examen de la réforme des structures du Parti ;

§         Une plus grande responsabilisation des Femmes et des Jeunes ;

§         Une meilleure gestion de l’ensemble des ressources humaines et des expériences multiples du Parti ;

§         L’élargissement des bases du Parti :

§         La formation des militants  

En attendant la tenue du Congrès, le Bureau Politique élargi, à l’unanimité, désigne la Camarade Elène Tine comme Porte – Parole du Bureau Politique de l’AFP. 

Le Bureau politique élargi tient à adresser ses félicitations spéciales au Camarade Secrétaire Général, Moustapha Niasse, en raison : 

-          De la réaffirmation de sa ferme détermination à poursuivre le combat à la tête de l’AFP ;

-          Des sacrifices financiers et personnels qu’il ne cesse de consentir au bénéfice du Parti et du Peuple Sénégalais ;

-          La qualité exceptionnelle de sa campagne électorale. 

Le Bureau politique élargi félicite l’ensemble des responsables et des militants pour leur mobilisation exceptionnelle, leur sens de l’abnégation et les sacrifices multiples qu’ils consentent au quotidien pour le triomphe de l’AFP, des idéaux et des espoirs dont elle est porteuse : 

-          Remercie toutes les Sénégalaises et tous les Sénégalais qui, à l’intérieur du Pays comme à l’Etranger, ont porté leurs choix sur le Candidat Moustapha Niasse. 

Le Bureau Politique élargi demande à toutes les Délégations Régionales, avant le 15 avril 2007, d’organiser des séminaires de restitution des présents travaux.


Fait à Dakar, le 16 mars 2007