Résolution ANCP du 29 mars 2016

                  

La coordination de l’ANCP s’est réunie le mardi 29 mars 2016 à la permanence de l’AFP sise à Sacré-Cœur.

Examinant le seul point inscrit à son ordre du jour relatif à l’évaluation du référendum du 20 mars 2016, les cadres de l’AFP, après un large tour d’horizon sur la précampagne et la campagne, ont salué les résultats extrêmement positifs consacrés par 62% de nos concitoyens en faveur du OUI au projet de référendum soumis par le Président de la République Macky Sall.

Considérant par ailleurs, à la suite d’une analyse globale de la position de nos camarades aux différentes étapes du processus du référendum et pendant le scrutin, la coordination a fait une appréciation tout à fait remarquable du dynamisme et de l’engagement militant des camarades de l’ANCP tout au long du processus qui ont donné des signes de vitalité évidente de notre parti.
C’est ainsi que la coordination a adressé ses chaleureuses félicitations à tous les camarades et particulièrement à Jeanne Lopis-Sylla, coordonnatrice adjointe de l’ANCP, pour la conception du support pédagogique de campagne sur les 15 Points, dont l’utilité a été attestée.

Au demeurant, la coordination a constaté pour s’en féliciter l’esprit de solidarité et de cohésion qui a prévalu dans le cadre de Bennoo Bokk Yaakaar et qui a été la clef du succès.
C’est pourquoi la coordination tient à attirer l’attention des camarades, et surtout ceux de BBY, sur la nécessité de redoubler de vigilance pour consolider l’alliance stratégique que constitue la Coalition pour notre pays , et appelle par conséquent les militants de l’AFP à œuvrer, autant que possible, pour lever les contraintes et s’engager résolument dans la voie de l’unité, de la solidarité et de la cohésion.

Par ailleurs, considérant la tournure conférée à la consultation du 20 mars 2016 par ceux qui avaient fait campagne contre le projet de référendum et qui avaient inscrit leur action dans le cadre d’une élection anticipée, la Coordination de l’ANCP estime que les leaders qui se sont engagés dans cette voie et qui ont essuyé des échecs retentissants devront en tirer toutes les conséquences, au lieu de se réfugier dans des arguties sur un taux d’abstention qui n’a, à ce jour, révélé ses secrets.

Fort de cet enseignement qui aura le mérite de clarifier le jeu politique, l’espace politique sur le chemin du dialogue nécessaire pour notre démocratie, les cadres de l’AFP saluent le portage fort pertinent, cohérent et lucide de la décision du BP du 10 mars 2014 , fait par le Secrétaire général du Parti, Moustapha Niasse.

Cette posture a fini d’attester le leadership et la vision d’un homme et de son parti sur l’échiquier politique, au moment où un tel choix était peu compris de beaucoup d’acteurs politiques.
L’ANCP renouvelle, en outre, toutes ses félicitations au camarade Moustapha Niasse pour le courage et la détermination dont il a fait montre, pendant toute la campagne victorieuse du Référendum illustrant ainsi, une fois de plus, son leadership incontesté dans le Saloum.

L’ANCP exhorte, enfin, toutes et tous les camarades à s’engager encore et davantage dans la voie de la massification et de l’animation constante des structures du parti qui se sont manifestées éloquemment lors du référendum du 20 mars 2016.

 

Dakar, le 29 mars 2016

      La Coordination