M. Moustapha Niasse prend part, du 1er au 3 novembre 2008, à Niagara-on-the Lake, au Canada, à la Session annuelle du World Forum of Leadership (Fondation Mondiale pour le Leadership)

 

M. Moustapha Niasse, ancien Premier Ministre du Sénégal, Membre de l’Alliance de l’ONU pour les Civilisations et de la Fondation Mondiale pour le Leadership, a quitté Dakar, à destination de Toronto, pour prendre part à la session annuelle de ladite Fondation, du 1er au 3 novembre 2008. Dans la ville de Niagara-on-the Lake, à la frontière entre le Canada et les Etats-Unis d’Amérique, les participants, au nombre de 28, qui sont des personnalités en provenance des cinq continents, vont réfléchir, ensemble, sur la situation actuelle du monde.  

Comme on le sait, la récente crise financière, qui s’est déclenchée il y a quelques semaines et qui concerne, directement, les échanges commerciaux et les flux financiers internationaux, figure parmi les sujets qui seront discutés et examinés à l’occasion de ce Forum.  

Par ailleurs, les déficits liés au volume des échanges et à la détérioration des termes de l’échange provoquent des déséquilibres entre les pays de l’hémisphère Nord et ceux du Sud. Ces déficits seront également analysés par des Experts et feront l’objet, de la part des membres de la Fondation, d’un examen approfondi, pour aboutir à des propositions concrètes.  

De même, les effets des conflits régionaux sur le maintien de la paix, pour des relations internationales concertées, seront évalués et suivis de recommandations en direction des pays membres de l’ONU,  de l’Union Européenne et de l’Union Africaine.  

Ce Forum prendra fin le lundi 3 novembre 2008.

 

La Fondation Mondiale pour le Leadership, qui a été créée par M. Frederik W. De Klerk, ancien Président de la République sud-africaine, M. Ketumile Masiré, ancien Président du Botswana, et par le Président Nelson Mandela, a décidé de coopter, parmi ses membres actifs, M. Moustapha Niasse, ancien Premier Ministre du Sénégal et Secrétaire Général de l'Alliance des Forces de Progrès. Ce groupe, qui évolue dans un large espace qui comprend l'Asie, l'Afrique, l'Amérique Latine et l'Europe de l'Est, s'emploie, dans la discrétion, à jouer un rôle de conseil et de régulation dans des dossiers relatifs à la démocratie, à la stabilité et à la création d'un environnement propice à l'investissement et au développement.  

Parmi les membres de la Fondation, figurent des personnalités comme Son Altesse Royale le Prince El Hassan Bin Talal, du Royaume de Jordanie, M. Antonio Mascarenhas Monteiro, ancien Président du Cap-Vert, M. Fidel Valdes Ramos, ancien Président des Philippines, M. Michel Rocard, ancien Premier Ministre de France, M. José Maria Aznar, ancien Président du Conseil des Ministres du Royaume d'Espagne. Par ailleurs, on peut lire sur la liste des Parrains, en plus du nom du Président Nelson Mandela, ceux des Présidents Vaclav Havel, Lech Walesa et du Chancelier Helmut Schimdt.

 M. Moustapha Niasse a donné son accord, à la suite d'une lettre que lui a envoyée la Baronne Lynda Chalker de Wallassey, ancienne Secrétaire d'Etat britannique chargée de la Coopération avec les pays de l'Hémisphère sud.

Contact : Messieurs Bouna Mohamed SECK – Tel : 776379187 et Mamadou LY Tel : 766819010

Les informations sur la Fondation sont disponibles sur le site : www.g-l-f.org