REACTION DE L’AFP A LA SUITE DE LA DECLARATION DU
PORTE-PAROLE ADJOINT DU PS, M. ABDOULAYE WILANE


 

L’opinion publique sénégalaise a appris, par voie de presse, que le porte-parole adjoint du Parti Socialiste, dans une attaque dirigée contre la LD et l’AFP, a accusé ces deux partis de quémander des postes de Sénateurs auprès de l’APR.

Les Sénégalais sont témoins de ce que l’AFP n’attaque jamais des formations politiques, que celles-ci soient membres ou non de groupes ou de coalitions, surtout lorsqu’il s’agit de partis membres de la Coalition Bennoo Bokk Yakaar.

Les Sénégalais, présentement, sont préoccupés par les difficultés du moment.
Ils se battent, jour et nuit, aux côtés des autorités de l’Etat nouvellement élues, pour améliorer le quotidien des populations et gérer, avec succès, les contraintes liées à la demande sociale.

L’AFP refuse donc, pour des raisons de principe et de morale publique, d’entrer dans des querelles inutiles.

Les Sénégalais connaissent l’AFP et savent que, ni hier, ni aujourd’hui, ni demain, notre parti n’acceptera de quémander quoi que ce soit.

 

                                                                                                                                                               

Fait à Dakar, le 25 août 2012

Dr Malick Diop
Porte-parole adjoint de l’AFP