Déclaration de l’ANCP

17 juillet 2012

La Coordination de l’Alliance Nationale des Cadres pour le Progrès (ANCP) s’est réunie ce mardi 17 juillet 2012 à la Permanence du parti sise à Sacré-Cœur.

Les cadres de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP), après avoir analysé la situation politique nationale, à la lumière des résultats définitifs des élections législatives proclamés par le Conseil Constitutionnel le 13 juillet 2012, se félicitent de la victoire éclatante de la Coalition Bennoo Bokk Yaakaar qui, au delà de l’expression d’une volonté de gagner ensemble, traduit un esprit et un engagement.

Bennoo Bokk Yaakaar est une réponse aux attentes exprimées par les Sénégalais par l’élection du candidat Macky Sall comme Président de la République du Sénégal au second tour de l’élection présidentielle, le 25 mars 2012.

L’ANCP félicite Le Secrétaire Général de l’AFP et l’ensemble des responsables et militants du parti pour avoir refusé le débat inutile et inopportun, sur la présidence de l’Assemblée nationale. Pour l’ANCP, le « gagner ensemble » doit se prolonger dans le « gouverner ensemble », à la seule condition que les partis membres de la Coalition accompagnent et soutiennent les politiques mises en œuvre pour soulager les difficultés des populations sénégalaises. C’est ce seul objectif qui mérite une mobilisation de toutes les forces vives de la nation.

Le Sénégal a besoin de stabilité afin que les ruptures annoncées et tant attendues puissent être apportées. Le choix de Moustapha Niasse comme tête de liste de Bennoo Bokk Yaakaar participe de cette volonté de rassembler toutes les compétences au service du développement de ce pays. Il n’y a pas de place pour la polémique parce-que l’heure est au travail.
Pendant une dizaine d’années, sous le régime d’Abdoulaye Wade, les Institutions de ce pays ont été foulées au pied, les principes de bonne gouvernance ont été constamment malmenés, et la médiocrité et le chantage étaient au cœur de la République. C’est pourquoi le peuple a, par sa belle mobilisation à travers les Assises nationales, le Mouvement du 23 juin et d’autres cadres, dit tout simplement « ça suffit ».

L’ANCP félicite le Président Macky Sall pour la posture d’homme d’Etat qu’il adopte, aussi bien au niveau national qu’aux niveaux régional et continental.

Ainsi, la prochaine Assemblée nationale devra épouser cette posture et s’inscrire dans cette logique de reprise du leadership aux niveaux sous-régional et continental. La diplomatie parlementaire doit être un moyen de faire face aux défis de sécurité physique et alimentaire auxquels est confrontée notre sous-région.

L’ANCP exhorte M. Macky Sall et M. Moustapha Niasse, ainsi que tous les leaders qui épousent les Conclusions des Assises nationales, à renforcer leur entente salutaire pour le Sénégal, à tous les niveaux de leurs partis respectifs.

L’ANCP se félicite de l’ancrage toujours plus affirmé de l’AFP au sein de Bennoo Bokk Yaakaar, et réitère son soutien à l’œuvre de construction nationale que les Assises nationales ont initiée, et que le Président Macky Sall et le Gouvernement du Premier ministre Abdoul Mbaye sont en train de construire étape après étape.
                                                                                                                                                               

Fait à Dakar, le 17 juillet 2012