Communiqué de Presse
sur la visite du Secrétaire Général en France

 

Poursuivant son séjour en France, M. Moustapha Niasse, Secrétaire Général de l'AFP, accompagné de M. Madieyna Diouf, Secrétaire National chargé de Coordination des Activités du Parti, a été reçu en audience, le vendredi 10 décembre 2004, par M. Jean Louis Debré, Président de l'Assemblée Nationale française.

M. Niasse et M. Diouf ont également participé le samedi 11 décembre à un séminaire sur l'insertion des émigrés en France. Cette rencontre s'est tenue dans les locaux du parlement et la cérémonie d'ouverture a été présidée par M. Jean Louis Debré, Président de l'Assemblée Nationale et s'est poursuivi avec deux ateliers présidés par M. Jacques Toubon et Bernard Stasi, anciens Ministres.

Ce séminaire a vu la participation de plusieurs Ministres français en exercice ainsi que diverses personnalités de la Haute Sécurité chargée de l'insertion des émigrés.

M. Niasse sera reçu, le mardi 14 décembre 2004, par M. Michel Aurillac, ancien Ministre français chargé de la Coopération et, dans l'après-midi du mercredi 15décembre, par M. Edouard Balladur, ancien Premier Ministre, Député, Président de la Commission des Affaires Etrangères de l'Assemblée Nationale française.

Il participera, dans la soirée du mercredi, au domicile du Président Valery Giscard d'Estaing, à la réception de l'épée d'académicien de celui-ci avant d'assister, le jeudi 16 décembre à la cérémonie d'intronisation du Président Giscard d'Estaing, lors de la séance plénière de l'Académie Française, à la place de feu le Président Léopold Sédar Senghor.

M. Niasse a été invité par le Président Valery Giscard D'Estaing en tant que ''proche collaborateur'' et ''fidèle ami'' du défunt Président du Sénégal.

Durant son séjour, M. Niasse et sa délégation rencontreront, le lundi 13 et le mardi14 décembre, des dirigeants de sociétés européennes intervenant dans la modernisation de l'Agriculture dans les pays tropicaux.

Des sociétés intervenant également dans les recherches technologiques pour aider les paysans sénégalais à atteindre des rendements supérieurs, dans le cadre d'une politique agricole cohérente de diversification dans les 11 régions du Sénégal ainsi que des entreprises intervenant dans l'élevage figurent aussi en bonne place dans ces contacts.

Mamadou Ly
Secr
étaire National Chargé
De l'Administration et de la Permanence