Communiqué de presse

Moustapha Niasse à la réunion de l'Alliance des Civilisations
Rio de Janeiro - Brésil - les 8, 9 et 10 décembre 2007

 

M. Moustapha Niasse, ancien Premier Ministre du Sénégal, a quitté Dakar pour Rio de Janeiro (Brésil), où il doit participer à la 5ème réunion du Groupe de Haut Niveau de l'Alliance des Civilisations.

Des thèmes importants liés à la paix dans le monde et à la protection de l'environnement et au dialogue des cultures, seront au centre des débats. A cette occasion, M. Niasse fera une communication sur: " multilatéralité, diaspora africaine et développement, un monde en mutation ".

Pour rappel, l'Alliance des Civilisations a été créée en 2006, à l'initiative de l'ancien Secrétaire Général de l'ONU, M. Kofi Annan, et suite à une Résolution de l'Assemblée Générale des Nations-Unies. Après la première réunion qui s'est tenue à Dubaï, la seconde, à Palma de Majorque, en Espagne, la troisième, au Sénégal, la quatrième en Turquie, cette cinquième séance se tiendra au Brésil.

M. Jorge Sampaio, ancien Président du Portugal et actuellement Haut Représentant du Secrétaire Général de l'ONU sur l'Alliance des Civilisations, prendra part à cette importante rencontre. L'Ancien Président de l'Iran, M. Mohamed Khatami, M. Hubert Védrine, ancien Ministre des Affaires Etrangères de la France, et les membres asiatiques et américains et latino-américains de l'Alliance des Civilisations, sont attendus à Rio de Janeiro, dans le même cadre.

L'ensemble des 18 personnalités qui avaient été cooptées, qui comprenait, pour l'Afrique au sud du Sahara, l'Archevêque Desmond Tutu, et M. Moustapha Niasse, se retrouveront, à la mi-janvier 2008, à Madrid, pour le 1er Forum international de l'Alliance des Civilisations, à l'invitation commune du Gouvernement d'Espagne, du Secrétaire Général de l'ONU et de M. Jorge Sampaio.

A Rio de Janeiro, les thèmes qui seront abordés et les recommandations qui en résulteront, seront de nouveau examinés à Madrid, au moment où le dialogue Nord-Sud et en particulier entre l'Union Européenne et les pays ACP (Afrique - Caraïbes - Pacifique) connaît quelques moments difficiles en ce qui concerne le projet de l'Union Européenne portant sur l'A.P.E. (Accord de partenariat économique).

L'on sait, en effet, que les thèses défendues, dans la perspective de cet Accord, par l'Union Européenne, d'une part, et par les pays du Sud, d'autre part, marquent quelques divergences, provenant, notamment, de la priorité à accorder à la libération des barrières douanières, pour l'Europe et au développement économique et social, pour les pays du Sud.

Sous cet éclairage, la réunion de Rio de Janeiro, en décembre, et celle du 1er Forum international, en début janvier, se situent dans un contexte où le dialogue entre les nations et entre les Etats revêt, de plus en plus, une signification singulière.

Contact :   M. Bouna Mohamed Seck - tél. 77.637.91.87
                  M. Mamadou Ly - tél. 76.681.90.10