Communiqué du Comité Stratégies et Actions de l’AFP

 

Le Comité Stratégies et Actions (CSA) de l’AFP s’est réuni le vendredi 15 mai 2015, sous la présidence de M. Khaly Sèye, membre du Bureau politique autour de l’ordre du jour suivant :

1. Situation nationale ;
2. Vie du parti ;
3. Divers. 

Le CSA a analysé, en profondeur, la situation nationale caractérisée par le tumulte de voix multiples, sur des questions sérieuses et sensibles, qui interpellent notre esprit de responsabilité. L’AFP tient à réaffirmer son attachement indéfectible à la cohérence, à l’éthique, aux valeurs et à la morale, tous éléments qui fondent sa manière d’être, sa raison d’être. C’est donc dans cet esprit que le parti continue sa marche sur le chemin de l’intérêt général, solidement adossé au souffle de la Déclaration du 16 juin 1999.

C’est la raison pour laquelle le parti adhère aux politiques publiques conçues et déroulées dans le Plan Sénégal Emergent qui traite, au-delà des symptômes, les racines de la pauvreté et du sous-développement. C’est ainsi que le désespoir qui pousse des centaines de jeunes à emprunter les voies périlleuses de l’émigration clandestine, par le désert et par la mer, doit trouver une solution durable, par le traitement vigoureux du dossier de l’emploi. Par ailleurs, les pays africains, en rapport avec les partenaires au développement, doivent mettre un terme, sans délai, à une tragédie qui interpelle la conscience humaine. A cet égard, la coopération internationale doit servir à neutraliser les nouveaux négriers et leurs complices qui doivent répondre de leurs crimes.

En ce qui concerne la crise de l’école, le CSA salue l’ouverture des pouvoirs publics et des Syndicats d’enseignants, qui ont tout mis en œuvre pour sauver l’année scolaire en cours. Au-delà du traitement ponctuel des questions posées, il s’agit de construire les bases d’une stabilité dans l’espace scolaire et universitaire, pour garantir la qualité des ressources humaines, dont notre pays a besoin pour relever les défis du 21ème siècle.

S’agissant de l’envoi de 2.100 soldats sénégalais en Arabie Saoudite, l’AFP tient à rappeler que la protection et la gestion de l’intérêt national intègrent des paramètres visibles, palpables et d’autres à venir, qui participent de l’évolution pas toujours prévisible de la situation internationale. Il est établi que depuis notre indépendance, le Royaume d’Arabie Saoudite a contribué au financement de tous les programmes de développement de notre pays. Au-delà de la solidarité recommandée par l’Islam et toutes les Religions révélées, il s’agit de questions géostratégiques qui ne sauraient être traitées en ignorant la globalisation des enjeux mondiaux liés à la sécurité des Etats et des populations. Le terrorisme, de par ses faits de violence et ses accointances avec le crime organisé et les narcotrafiquants est, en quelque sorte, une guerre civile larvée qui transcende toutes les frontières. Cette globalisation est visible dans ses ramifications, dans ses circuits d’approvisionnement et dans ses bases d’entraînement. La neutralité, dans ces conditions, n’est guère un gage de sécurité, parce que la violence mue par un absolu inique en mouvement s’installe en dehors des repères reconnus de rationalité.

Pour toutes ces raisons, l’AFP adhère sans réserve à la décision du Chef de l’Etat, Son Excellence M. Macky Sall, d’envoyer un contingent de notre vaillante armée nationale en Arabie Saoudite. L’AFP élève des prières en faveur de ces fils du Sénégal qui perpétuent une tradition glorieuse qui a été prolongée après l’indépendance, tradition jusqu’ici jamais interrompue, ce qui vaut au Sénégal le respect et la considération de tous les pays épris de paix.

Abordant le point relatif aux activités du parti, le CSA a souligné le succès éclatant de la tournée de la délégation du Bureau politique dans les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, du 6 au 9 mai 2015.

Le CSA adresse ses félicitations aux camarades Khoureichi Niasse, chef de la délégation, ainsi qu’à M. Marcel Ndiana Ndiaye, Administrateur du parti, au Professeur Maouloud Diakhaté, Directeur du Centre de Formation, de Documentation et de Communication (CFDC), et à M. Alioune Fall, Responsable des Jeunes de la région de Kaolack. Ces mêmes félicitations sont adressées aux camarades Yoba Baldé, Idrissa Gassama et Sylvain Alphonse Boyer respectivement Secrétaires généraux des Coordinations régionales de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, qui ont su sauvegarder le fil d’Ariane qui maintient l’AFP sur le chemin des valeurs et de la transparence, loin des calculs politiciens.

Du reste, les militants et responsables de Yeumbeul Nord ont illustré cette volonté, en accueillant la délégation du Bureau politique conduite par M. Pape Sagna Mbaye, lors du meeting populaire du samedi 9 mai 2015, organisé par la responsable de la Section, Madame Fatou Diop.

Le CSA engage les responsables et militants à poursuivre l’animation du parti à tous les niveaux, pour le préparer à la gestion des futures échéances, étapes importantes dans la vie de notre démocratie et dans le combat de notre pays pour le progrès et la paix.

                                                                                                                                                         

Fait à Dakar, le 15 mai 2015

Le Comité Stratégies et Actions de l’AFP