Communiqué final de la Réunion conjointe des Commissions techniques
et des Comités spéciaux du parti sur les travaux et conclusions du 2ème
Congrès ordinaire de l’AFP

Mercredi 13 avril 2011

Les Présidents et Rapporteurs des Commissions techniques et des Comités spéciaux du parti se sont réunis, à la Permanence de l’AFP, le mercredi 13 avril 2011, sous la présidence de M. Moustapha Niasse, Secrétaire Général.

Cette importante réunion a été consacrée à la mise au point des procédures de travail qui ont été définies par le Congrès et au calendrier de mise en œuvre effective des Conclusions, Résolutions et Recommandations adoptées à l’occasion de ce grand évènement qui, dans la vie du parti, aura marqué d’une pierre blanche les efforts entrepris par tous les militants en vue de la réalisation des idéaux du parti.

C’est dans cet esprit que les missions essentielles résultant des travaux du 2ème Congrès ordinaire ont fait l’objet d’échanges fructueux et d’une répartition thématique entre les différents membres du Bureau politique, avec une planification rationnelle des actes à poser et des tâches à accomplir, dans le temps et dans l’espace, par chaque responsable, depuis la base jusqu’au sommet du parti.

Ainsi, les dossiers portant sur la crise de l’énergie au Sénégal et les propositions pratiques qui ont été récemment formulées par le Secrétaire Général pour mettre fin à cette crise, le dossier de la misère des paysans sénégalais et du dépérissement de la filière arachidière, du fait d’une mal gouvernance avérée dans le maintien et dans le développement des moyens de production d’une économie nationale modernisée et, enfin, le dossier lancinant de l’emploi des jeunes, prolongement des politiques publiques qu’appellent les urgences dans les domaines de l’éducation et de la formation ainsi que de la santé des populations, ont tous été analysés en profondeur.

Une attention particulière a été portée à la Résolution du Congrès sur la crise en Casamance. Dans ce dossier, les urgences ont été réaffirmées en termes de recherche méthodique d’une solution appropriée à cette crise, à la faveur des efforts entrepris sous l’égide de Son Eminence Théodore Cardinal Adrien Sarr appuyé par les autorités religieuses chrétiennes et musulmanes de la région et du Sénégal tout entier.

Dans les semaines à venir et selon le calendrier mis en place, ces dossiers seront discutés avec les populations du Sénégal, dans les 14 régions et les 45 départements administratifs, à l’occasion de tournées sur le terrain, sous la conduite du Secrétaire Général du parti ou sous celle des Secrétaires Généraux ou des Exécutifs des Coordinations régionales et des Délégations départementales et communales de l’AFP à l’intérieur du pays, nouveaux Exécutifs élus dans le courant de l’année 2010 et tout au long du 1er trimestre de l’année 2011 à la faveur des opérations de renouvellement de l’ensemble des instances de base sur le territoire national et à l’étranger.

A cet égard, le rôle des Commissaires politiques du parti a été salué et il a été adressé à ces Commissaires politiques de chaleureuses félicitations de la part du Secrétaire Général et de la Direction du parti, pour la qualité des prestations fournies et l’objectivité et l’efficacité dont ils ont fait preuve dans la conduite de ces opérations.

Plus que jamais a été salué l’esprit qui anime les nouveaux combats de l’AFP qui seront pris en charge par les nouveaux Exécutifs locaux et par le Bureau politique issu du Congrès. Cet esprit nouveau se fonde dans le principe de nouveauté dans le double pari de la parité homme-femme et du rajeunissement à tous les niveaux ainsi que dans la création, par le Congrès, d’un Conseil consultatif des Sages, pari qui a été réussi par le 2ème Congrès ordinaire. De ce fait, les nouveaux élus se trouvent investis d’une responsabilité singulière, réaliste et prospective dans la volonté partagée par tous de voir le parti poursuivre, par étapes et avec efficacité, les efforts entrepris pour relever les défis de la modernité et du succès dans ses entreprises.

Ils ont reçu, de la part du Secrétaire Général de l’AFP, tout à la fois, des encouragements renouvelés et des félicitations méritées pour la conscience qu’ils ont prise des charges qu’ils assument et pour leur engagement déterminé à ne rien négliger dans l’accomplissement de leur mission au service du Sénégal et des Sénégalais.

Dans la logique de cet engagement et des procédures de travail définies ont été mises au point les modalités pratiques de fonctionnement des Commissions techniques et des Comités spéciaux de l’AFP, dans la prise en charge et dans l’application des éléments de programme assignés aux structures dirigeantes du parti par le 2ème Congrès ordinaire du 26 mars 2011.

Enfin, l’important dossier de la préparation, par toutes les instances et à tous les niveaux du parti, des prochains rendez-vous électoraux, a été évoqué et des décisions conséquentes ont été prises en ce qui concerne la contribution de l’AFP au développement des activités de la Coalition Bennoo Siggil Senegaal et en direction de l’application des Recommandations pertinentes des Assises Nationales du Sénégal, en vue d’une application rigoureuse, le moment venu, des principes posés dans la Charte de gouvernance démocratique.

Avant de terminer ses travaux, la réunion conjointe des Commissions techniques et des Comités spéciaux a tenu à adresser ses vives félicitations à M. Moustapha Niasse pour sa reconduction brillante et à l’unanimité au poste de Secrétaire Général de l’Alliance des Forces de Progrès. Les mêmes félicitations ont été adressées à tous les membres du Bureau politique, à toutes les militantes et à tous les militants pour le succès du Congrès.

Dans le même sillage, des remerciements appuyés ont été adressés à tous les leaders politiques, aux invités et à tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué au succès et à la qualité des travaux.

En particulier, une mention spéciale a été faite en direction des femmes et des jeunes du parti et, aussi, des membres du Comité d’organisation, qui, ensemble, ont abattu un travail remarqué à l’occasion des Conférences nationales des Jeunes et des Femmes, tenues à Fatick, le 12 mars, et à Dakar, le 25 mars 2011, Conférences qui, comme le Congrès lui-même, se sont déroulées, dans la transparence, la démocratie, le fair-play et une inébranlable volonté de conduire le parti vers le progrès, l’unité et le succès des idéaux poursuivis.

Sous le bénéfice du contenu et de la qualité des Résolutions du 2ème Congrès ordinaire du parti, l’AFP, plus que jamais, se fondant sur la fierté qu’elle tire de ces assises, entend poursuivre le combat pour la reconstruction du Sénégal lorsque le peuple, avec l’aide de Dieu, aura conduit le pays aux changements espérés, en 2012, au profit de chacun et de tous.

 

Fait à Dakar, le 13 avril 2011