Communiqué conjoint

AFP / CNCR

2 août 2006


Le 2 août 2006, à la Permanence Nationale de l'AFP, une délégation du Bureau Politique de l'AFP, conduite par son Secrétaire Général, Monsieur Moustapha Niasse, a rencontré une délégation du CNCR conduite par son Président, Monsieur Samba Guèye.

A cette occasion, le CNCR a fait état des difficultés qui assaillent le monde rural depuis 2002, difficultés dont les proportions sont en train de connaître une ampleur inédite. Les responsables du CNCR ont déploré les conséquences d'une gestion hasardeuse qui menace gravement le système productif du monde rural, et accélère la paupérisation de la majorité des acteurs du secteur.

En plus, le manque de suivi des doléances réitérées du CNCR, n'a pas permis de traiter les maux récurrents qui tournent, notamment, autour des bons impayés, du matériel agricole des semences, des intrants, des programmes spéciaux improvisés, et du financement des campagnes de commercialisation.

La délégation de l'AFP, a souligné que le dépassement des contraintes qui frappent l'écon,omie nationale passent par le monde rural, qui a besoin de réformes concertées. Celles-ci concernent, en particulier, le foncier, la formation agricole en vue de la modernisation, l'investissement pour améliorer les équipements ruraux, les infrastructures, la maîtrise de l'eau et l'accès à l'énergie. Des mesures spécifiques devront être prises, pour traiter les problèmes des filières, comme celles de l'arachide, du riz, de la tomate, sans oublier ceux de l'élevage.

Pour l'AFP, il convient également de donner suite à la recommandation du sommet de MAPUTO de 2003, relative à l'allocation de 10 % des budgets nationaux au développement de l'agriculture. En outre, il est souhaitable que 10 % de ces mêmes budgets soient consacrés aux collectivités locales, pour renforcer les infrastructures et les services publics locaux et encourager la création d'une fonction publique locale dans les communautés rurales.

Après des échanges fructueux, les deux délégations ont apprécié leurs convergences de vue sur le caractère urgent et la priorité qu'il faut accorder au dossier du monde rural.


 

Fait à Dakar, le 2 août 2006

Pour le C.N.C.R.                                                                                                                                      Pour l’AFP