COMMUNIQUE DE LA REUNION DU BUREAU POLITIQUE DE L'AFP

Lundi 27 mars 2012

L’Alliance Nationale des Cadres pour le Progrès  (ANCP) à  tenu sa réunion de ce mardi 27 mars 2012 à la permanence de l’AFP.

Après avoir analysé les résultats provisoires du second tour de l’élection présidentielle du dimanche 25 mars 2012, les cadres de l’AFP se félicitent  de la victoire nette et sans bavure du candidat de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (BBY),  Macky Sall.

Ils félicitent tout le peuple sénégalais, les responsables de la coalition BBY du sommet à la base. L’ANCP confond dans ces félicitations la presse nationale et internationale, les observateurs et tous ceux qui ont travaillé à la clarté, à la transparence et à la régularité des élections et du processus électoral.

Cette victoire écrasante est le fruit d’un travail de plusieurs années, sans relâche, mené par des patriotes  à côté des populations à l’intérieur du pays comme au niveau de la Diaspora, auquel s’est  ajouté le soutien massif et conséquent des forces du changement réunies au sein de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar.

Cette élection  présidentielle aux allures de référendum qui a plébiscité le candidat  Macky Sall, renseigne sur la détermination du peuple sénégalais à traduire en acte concret ses aspirations. Ainsi, la grande mobilisation des forces vives de la nation, la détermination et la volonté de changement manifestées par tout un peuple est, pour  l’ANCP, un appel fort des citoyens à l’unité et au rassemblement pour relever les défis auxquels nous faisons face. 

C’est la raison pour laquelle, l’ANCP ayant soutenu avec force la décision du candidat de l’Unité et du Rassemblement de la coalition Bennoo Siggil Senegaal,  Moustapha Niasse,  de s’allier au candidat Macky Sall au second tour de la présidentielle, et de battre campagne avec lui pour un report effectif des voix, rappelle son engagement initial de combattre ensemble pour vaincre et gérer ensemble.

En effet,  la coalition Bennoo Bokk Yaakaar a été bâtie   autour de la volonté de changer un mauvais système pour le remplacer par un meilleur qui a comme priorité la satisfaction des  préoccupations  des populations. 

L’urgence et l’ampleur des tâches qui attendent le prochain gouvernement, nécessitent, selon l’ANCP,  la mobilisation, l’engagement et la détermination des ressources humaines du pays.

Mais, le  choix des personnes qui  devront assumer des charges publiques  devra essentiellement intégrer   les critères  de compétence, d’intégrité,  de  probité morale et d’engagement à servir la république.

L’ANCP renouvelle ses félicitations au Président Macky Sall et lui exprime ses vœux ardents de succès.

                                                                                                                                                               

Fait à Dakar, le 27 mars 2012

La Coordination