And-Jëf/Parti Africain Pour la

Alliance des Forces de Progrès

Démocratie et le Socialisme

AFP

And - Jëf / PADS

 

  

Communiqué
                                                

A l'initiative du Bureau permanent de And - Jëf / Pads, une délégation conduite par son Secrétaire Général, M. Landing Savané, a rencontré une délégation de l'Alliance des Forces de Progrès conduite par M. Moustapha Niasse, Secrétaire Général du parti.

La rencontre s'est déroulée le samedi 20 septembre 2003 de 10 h à 12 h, à la Permanence de l'AFP.

Les Secrétaires Généraux de l'AFP et de And-Jëf /Pads ont salué l'initiative de la rencontre, qui s'inscrit dans le cadre des échanges entre forces vives de la Nation, autour des questions essentielles qui préoccupent les Sénégalaises et les Sénégalais.

Les deux partis politiques ont souligné l'opportunité de tels entretiens car l'un et l'autre ont joué un rôle de premier plan dans la victoire de l'alternance survenue le 19 mars 2000, à travers la CA 2000, la CODE 2000, le FRTE et le FAL.

Les deux délégations, dans le respect des positions de chaque parti politique, ont noté, pour s'en féliciter, de nombreuses convergences dans leur analyse de la situation actuelle du pays et des exigences qui en découlent notamment le renforcement de la démocratie et des libertés, la stabilité des institutions, la prise en charge efficace de la demande sociale et des attentes des populations rurales et urbaines, le règlement définitif, juste et négocié de la crise en Casamance, l'instauration d'un climat de paix et de confiance dans la Sous-Région, pour un développement économique, social et culturel au service des peuples africains.

L'AFP et And - Jëf /PADS ont insisté sur la nécessité de faire de la bonne gouvernance un credo avec comme corollaire la bonne tenue des finances publiques et la transparence des élections.

S'agissant du drame du bateau " Le Joola " et à la veille du premier anniversaire du naufrage survenu le 26 septembre 2002, les deux délégations ont formulé des prières en s'inclinant pieusement devant la mémoire des disparus.

Les deux partis politiques invitent le gouvernement à prendre les mesures idoines en vue d'une juste et équitable indemnisation des victimes de la tragédie et de leurs ayants droits, mais aussi et surtout de tout mettre en œuvre en vue d'un désenclavement rapide de la Région naturelle de la Casamance.

Les deux délégations se félicitent de la bonne ambiance empreinte de sérénité, de franchise et de fraternité, elles ont formulé le vœu de voir ce type de rencontre se poursuivre et s'élargir à d'autres forces politiques et sociales, dans le seul souci de promouvoir la défense des intérêts supérieurs du peuple et de la Nation dans le respect de la pluralité et des différences.

MM Moustapha Niasse et Landing Savané ont réaffirmé leur volonté de poursuivre la concertation ainsi engagée entre les deux partis politiques, l'AFP et And-Jêf / Pads.

 

Fait à Dakar, le 20 septembre 2003

 

And - Jëf / PADS

Alliance des Forces de Progrès