Communiqué du Bureau politique de l'AFP
Jeudi 13 mai 2004

 

Le Bureau politique de l'Alliance des Forces de Progrès s'est réuni le jeudi 13 mai 2004, sous la présidence de M. Moustapha Niasse, Secrétaire Général, autour de l'ordre du jour suivant :

1. Situation nationale
2. Vie du Parti et tournée du Secrétaire général dans la région de Matam

Le Bureau politique a fait l'évaluation du déroulement de la rencontre du lundi 10 mai 2004 entre le Président de la République, Maître Abdoulaye Wade, et les leaders des partis et organisations membres du Cadre Permanent de Concertation de l'Opposition (CPC).

Le Bureau politique a apprécié, à sa juste valeur, l'atmosphère dans laquelle s'est déroulée cette rencontre, l'esprit d'ouverture qui a animé les discussions engagées à cette occasion, ainsi que les points ayant fait l'objet d'un accord entre les parties. A cet égard, le Bureau politique de l'AFP a tenu à réaffirmer l'adhésion des militantes et militants progressistes à tout élan de convergence, dans la diversité des idées et avec une volonté de consolider l'unité nationale, vers un effort concerté d'enrichissement mutuel entre tous les acteurs de la vie politique. L'AFP a toujours lutté pour l'instauration d'une démocratie véritable, fondée sur la priorité à accorder, en toute circonstance, aux intérêts nationaux, à la stabilité et à la paix sociales, en vue d'assurer la sécurité et la promotion des Sénégalais, au nom de la République une et indivisible.

Pour toutes ces raisons, le Bureau politique de l'AFP considère que l'accord, intervenu sur le choix du noyau dur à partir des élections présidentielles de l'An 2000, au premier et au deuxième tour, d'une part, et, d'autre part sur la création, par voie législative, d'une Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), est de nature à permettre une organisation transparente, régulière et sous contrôle des prochaines échéances électorales, au profit de tous les Sénégalais. Les conclusions issues de la rencontre du 10 mai 2004 peuvent ainsi être comptabilisées comme de nouveaux acquis dans la marche du Sénégal sur le long et exaltant chemin de la démocratie et de la liberté.

Le Bureau politique de l'AFP, en conséquence, exhorte tous les militants et militantes du parti à prendre une part active à la mise en application des principes qui s'inscrivent en droite ligne dans cette commune volonté des partis politiques de conduire notre pays, dans la concertation, la solidarité et le respect du caractère pluriel des initiatives conçues et entreprises dans ce sens.

L'esprit de solidarité, qui figure ainsi au fronton des urgences nationales, implique, par ailleurs, qu'une attention particulière soit portée à la situation du monde rural, au moment où les facteurs de production et les différents volets du programme agricole requièrent perspicacité, prévision, capacité de planification des initiatives et souci constant d'efficacité. C'est pourquoi, le Bureau politique de l'AFP a mis l'accent sur la nécessité d'une mise à disposition - à temps - des semences et des intrants agricoles, dans les zones où vivent et travaillent les paysans sénégalais, à quelques jours de l'hivernage 2004. Cet appel, adressé aux Autorités de l'Etat, concerne l'arachide, le maïs, le mil, le riz de la vallée et de la Casamance, ainsi que la gestion du cheptel dans les zones d'élevage.
Evoquant le second point de son ordre du jour, le Bureau politique a adopté le calendrier de la prochaine tournée du Secrétaire général, M. Moustapha Niasse, et d'une délégation du parti dans les différentes communautés rurales et communes de la région de Matam, du 20 au 27 mai 2004. L'état de préparation de cette tournée, les dossiers élaborés par la base sur les priorités du développement, dans ces contrées, ouvrent les meilleures perspectives pour un dialogue fructueux entre la direction du parti et l'ensemble des instances de base dans la région de Matam, en attendant la tournée programmée pour la région de Tambacounda, selon les mêmes termes de référence.

A l'occasion de sa réunion, le Bureau politique a entendu plusieurs communications portant, successivement, sur l'élargissement de l'Union Européenne et ses conséquences dans les relations entre cette Organisation et les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, pays ACP, sur les activités de l'Ecole du parti, sur celles des Femmes et des Jeunes de l'AFP. Ces quatre communications ont été respectivement présentées par M. Falilou Kane, M. Mor Dieng, Mme Mata Sy Diallo et M. Mbaye Dione conformément à une programmation préalable établie par le Bureau politique.


Fait à Dakar, le 13 mai 2004
Le Bureau politique de l’AFP