Session extraordinaire du Bureau politique de l’AFP

Allocution de clôture de Monsieur Moustapha Niasse,
Secrétaire Général du parti

 

Dakar, le 6 octobre 2011


 

Mes chers camarades, ce jour, 6 octobre 2011, vous avez décidé de me présenter comme candidat à la candidature de la Coalition Bennoo Siggil Senegaal. 

Je veux vous exprimer ma gratitude immense, en cette circonstance solennelle, pour la nouvelle marque de confiance que vous venez ainsi de me manifester. Ce jour est un jour de grande émotion pour moi, comme une étape éloquente et chargée de symboles : symbole de l’engagement renouvelé, symbole de patriotisme en mouvement, symbole de la lutte au service du peuple souverain. 

Je ne pouvais en aucun cas rester sourd à votre appel. Tous, les uns et les autres et cela depuis la création de notre parti, l’AFP, vous vous êtes investis, pendant les douze années passées, hommes, femmes, jeunes, personnes du troisième âge, pour assumer, avec nous, et porter dans nos combats dans nos cœurs de citoyens libres et par notre action de chaque jour, l’idéal républicain et l’esprit sacré de la morale publique qui font la force des nations. 

Notre pays, le Sénégal, est menacé de toutes parts. 

La mal gouvernance sévit depuis une douzaine de dures années dans notre pays, avec ses conséquences désastreuses sur la vie des populations, sur le coup de la vie et la cherté des denrées de première nécessité et des services de santé, de formation et de sécurité. 

Mais, nous sommes tributaires en tant que croyants, communauté de Chrétiens et Communauté de Musulmans, de la foi qui nous habite dont résulte l’obligation de s’organiser et de faire face, ensemble, pour relever les défis du destin et tous les défis. Il s’agit bien d’un rendez- vous avec l’espoir et avec l’histoire, avec le devoir et avec le destin.  

Sous l’éclairage de ces données dont l’essence et la substance relèvent des mystères de l’existence, je veux vous dire, le cœur rempli de reconnaissance envers vous et d’enthousiasme pour l’avenir, que j’accepte, avec vous, de porter l’honneur d’être candidat à la candidature de Bennoo Siggil Senegaal. 

Dieu donne le pouvoir et bénit ceux à qui Il le confie. 

Remettons nous entre Les mains de Dieu, à qui appartiennent la gloire, la clémence et la miséricorde. 

Encore une fois « Merci ». 

Aimer son pays est un acte de foi. Et nous aimons tous notre cher  Sénégal. 

Le Seigneur nous tiendra la main et nous guidera dans le champ de l’effort et de la vie des hommes justes.