Circulaire no. 23

Elections locales de mai 2008

 

Comme vous le savez, l’AFP a décidé de participer, sur toute l’étendue du territoire national, aux élections locales qui se tiendront au mois de mai 2008. Eu égard au manque de transparence du processus électoral, le Parti doit prendre un certain nombre de dispositions, pour en surveiller le déroulement et mobiliser les militants à toutes les étapes, depuis l’inscription sur les listes électorales jusqu’à la proclamation des résultats. 

C’est la raison pour laquelle, à ce stade, j’invite les responsables et les militants de l’AFP, à quelque niveau qu’ils se situent, à s’organiser à la base, dans leurs localités respectives pour :

-          Veiller à la représentation du Parti dans les commissions administratives, tout en inscrivant le maximum d’électeurs à l’occasion de la révision des listes électorales en cours ;

-          assurer le suivi du retrait des cartes et exercer des pressions sur les autorités administratives compétentes, pour réclamer toutes les cartes des militants et sympathisants dont on a organisé la rétention ou la disparition ;

-          aider les électeurs ayant perdu leur carte dans la démarche à suivre, conformément à l’article L 51 du Code Electoral, à savoir, la présentation d’un certificat de perte à la Commission administrative, lors des révisions des listes électorales, pour la délivrance d’un duplicata ;

-          contribuer à l’élaboration de la carte électorale de l’AFP en faisant parvenir, à la Permanence du Parti, dans les meilleurs délais possibles, toutes les données susceptibles d’apporter un éclairage sur les rapports de force dans les circonscriptions électorales ;

-          créer des Comités électoraux aux niveaux régional, départemental, communal et rural.

           Je compte sur votre vigilance et votre diligence pour l’exécution de ces directives importantes, dans le cadre de la lutte contre le dispositif de fraude qui parasite l’organisation des élections, depuis les Législatives de 2001.

 


Fait à Dakar, le 27 décembre 2007 

Moustapha Niasse