Célébration du 9ème Anniversaire de l’Appel du 16 Juin 1999 de Monsieur Moustapha Niasse

Louga, le 15 Juin 2008


Allocution de M. Coumba Ndoffene Bouna Diouf,

Secrétaire général de la Coordination régionale de Fatick

Porte-parole des Coordinations régionales de l'AFP

 

Camarade Secrétaire général,

Honorables invités,

Chers camarades, militants et militantes de l’AFP,

des régions de Dakar, de Diourbel, de Fatick, de Kaolack, de Kolda,

de Matam, de Saint-Louis, de Tambacounda, de Thiès, de Ziguinchor et de Louga,

Camarade Secrétaire général,

Le 16 Juin 1999, vous avez fait un diagnostic de la situation politique, économique, culturelle et sociale de notre pays. Fort de ce constat,   vous fait appel aux Sénégalais ; appel intitulé « J’ai choisi l’espoir », dont les échos se sont fait sentir jusqu’au plus profond de nos âmes patriotes, pour faire face à la situation difficile que traversait notre cher pays. De cet appel est née, le 14 juillet 1999, l’Alliance des Forces de Progrès.

Des Sénégalais, après avoir épousé votre argumentaire, se sont levés comme un seul homme et se sont donnés la main pour porter avec vous la flamme de l’espoir pour une nation de démocratie et de liberté. Certains avaient une expérience politique avérée, d’autres, et ce fut les plus nombreux mettaient pied pour la première fois dans l’arène politique, guidés par le vent de l’espoir. Depuis cette date, tous ont décidé de cheminer à vos cotés au sein de l’Alliance des Forces de Progrès et d’apporter leur contribution à l’émergence d’un Sénégal prêt à se prendre en charge

Après l’alternance survenue en mars 2000, nous célébrons le 9ème anniversaire de cet Appel et le constat établi en 1999 est encore d’actualité.

En effet, Camarade Secrétaire Général, chers invités, notre pays est encore confronté à de multiples difficultés d’ordre économique, politique, culturel, social, éthique, institutionnel.

Les faits sont là têtus et permanents : « Là où, précisément, la recherche de l’intérêt général devait constituer l’unique finalité de l’action politique, l’on ne rencontre, le plus souvent, qu’une succession de manipulations d’appareils, de démarches marquées du sceau d’un clientélisme archaïque et étriqué ou encore de luttes d’influences synonymes de courses acharnées et de dérives sapant, gravement, le moral des Sénégalais. Ces courses et ces dérives, érigées en système de gouvernement, ont débouché sur ce qui apparaît, à présent, dans notre pays, comme un affaissement de l’Etat et une dépréciation continue de son autorité quand celle-ci ne se manifeste pas par des réflexes de violences au détriment du citoyen. Et l’une des conséquences directes de cette situation, se traduit par une perte progressive de la confiance du citoyen dans le pouvoir politique. Attitude que les Sénégalais, de plus en plus, expriment ouvertement.»

Eh oui ! Camarade Secrétaire général, 9ans après, votre appel tonne toujours et donne autant de sens à notre serment de servir notre Sénégal. Nous considérons que les périls qui s’annoncent ne sont pas insurmontables, les Secrétaires généraux des Coordinations régionales se faisant l’écho des militants de base par ma voix, vous réaffirment leur engagement et leur détermination pour l’accomplissement de cette mission qui est de nous mettre au service de notre pays pour un développement concerté, dans la paix, le bien-être et la solidarité en faveur de tous les Sénégalais.

Cette mission étant plus qu’actuelle, nous disons non au découragement, non au renoncement, non à la fatalité et à la résignation.

Nous disons oui à l’engagement militant et volontaire au service du Sénégal pour changer tout ce qui empêche notre cher pays de s’engager dans la voie du développement harmonieux au bénéfice de ses populations.

Cet engagement, nous le faisons à vos côtés, en concertation avec les forces vives progressistes de notre pays, dans l’action quotidienne de notre formation politique, au sein du Front Siggil Senegal et avec la société civile pour trouver des solutions aux nombreux problèmes auxquels sont confrontées les populations et changer le Sénégal.

Cette volonté des politiques soutenue par les organisations socioprofessionnelles et citoyennes, à travers les Assises Nationales, conduira à une plateforme consensuelle à partir de laquelle le Sénégal prendra son envol vers l’émergence.

Nous nous réjouissons de la présence des leaders de partis politiques et des personnalités qui ont bien voulu rehausser de leur présence cette manifestation et leur transmettons nos remerciements et nos salutations fraternelles.

Camarade Secrétaire général, c’est au nom de l’ensemble des mes camarades Secrétaires généraux de Coordination régionale AFP que je voudrais terminer en vous adressant nos très vives félicitations pour votre engagement pour un Sénégal meilleur, de liberté, de progrès et de démocratie apaisée et pour vous renouveler notre engagement à cheminer à vos côtés sur le chemin de la Foi, de la Solidarité et du Patriotisme.

Je vous remercie de votre attention.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°