DÉLÉGATION COMMUNALE DE KAOLACK

RÉSOLUTION

 

L’Assemblée générale de la délégation communale AFP de Kaolack, réunie en session extraordinaire le dimanche trois février deux mille huit, a adopté, à l’unanimité, la résolution suivante en vue des élections locales prévues au mois de Mai deux mille huit.

L’Assemblée générale, considérant :

-         L’interpellation des populations de Kaolack face à la situation catastrophique dans laquelle la capitale du Saloum a été plongée par des années d’incurie et de mauvaise gestion de maires libéraux irresponsables et incapables de prendre en charge les préoccupations des habitants de la ville ;

-          Les urgences qui affectent directement, et en permanence, la vie quotidienne des Kaolackois, qu’il s’agisse, entre autres, des dossiers de l’assainissement, de l’environnement, de l’hygiène, de la santé primaire avec la persistance de maladies devenues endémiques, de l’éducation, du transport, de la disponibilité de l’eau potable dans les quartiers, de la sécurité des biens et personnes, de la jeunesse et du chômage, des conséquences néfastes dans la ville et dans la région de Kaolack de la mort de la filière arachidière programmée et exécutée froidement par le pouvoir libéral ;

-         L’importance des élections locales pour les populations, face à une telle situation devant laquelle les nombreux prétendants du PDS à la gestion de la municipalité ne peuvent proposer aucune solution, ayant atteint et dépassé les limites de l’incompétence et aussi parce que préoccupés uniquement par l’assouvissement d’intérêts personnels ;

-         La multitude de candidatures fantaisistes qui se déclarent de tous les bords de la mouvance libérale, sans volonté politique sérieuse de relever les défis des chantiers prioritaires de la ville ;

-         L’espoir que portent les populations de Kaolack à l’Alliance des Forces de Progrès et à ses dirigeants ;

-         L’importance que doit revêtir le choix d’un candidat à la tête d’une municipalité de la dimension de la capitale du bassin arachidier.

Attendu que le futur maire de Kaolack doit :

-          Etre un homme de probité morale et intellectuelle irréprochable ;

-         Un gestionnaire de compétence avérée ;

-         Un homme engagé au seul profit des intérêts de la ville et de ses populations.

L’Assemblée générale a décidé, à l’unanimité, de proposer le camarade Madieyna Diouf, Secrétaire général de la délégation communale de Kaolack, pour conduire la liste de l’Alliance des Forces de Progrès aux prochaines élections municipales de Kaolack, dans le cadre des alliances localisées regroupant l’ensemble des forces vives de l’opposition patriotique et de la société civile pour barrer la route au pouvoir PDS et à ses affidés, conformément aux décisions du Bureau politique de l’AFP.

 

                                                                                        

L’Assemblée générale