Déclaration de partis de l'opposition de la région de Kaolack

 

 

Nous, militants de partis politiques et mouvements de la région de Kaolack :

1.    Alliance des Forces de Progrès (AFP),

2.   Alliance Jëf Jël,

3.   Convergence pour le Renouveau et la Citoyenneté (CRC), 

4.   FDP (Mbaye Diouf),

5.   Ligue Démocratique Mouvement pour le Parti du Travail (LD/MPT),

6.   Parti pour l’Émergence de la Citoyenneté (Mouvement Tekki),

7.   Parti de l’Indépendance et du Travail (PIT),

8.   Parti Socialiste (PS),

9.   Rassemblement National Démocratique (RND)

Réunis ce samedi 23 février 2008 au Conseil régional de Kaolack, avons décidé, unanimement, de participer aux élections locales du 18 mai 2008 sur la base d’une liste unique et consensuelle.

A cet effet, une conférence régionale regroupant les responsables de ces partis et mouvements est mise sur pied et sera chargée de la coordination et du suivi   de toutes les activités relatives au processus électoral.

Il reste entendu que seules les bases, compte tenu de leurs spécificités, sont souveraines pour définir, dans un élan unitaire, les modalités pratiques et les stratégies à mettre en œuvre pour le triomphe de la coalition.

La coalition reste ouverte à tout parti politique, mouvement ou organisation de la société civile, à l’exception du PDS et de ses alliés.

Unis, nous vaincrons, pour mettre un terme aux souffrances des populations et redonner à la région de Kaolack son lustre d’antan.

 

Ont signé :
1. AFP : Madieyna Diouf
2. Jëf Jël : Mody Koné
3. CRC : Niawel Dieng
4. FDP : Dr El Hadji Gueye
5. LD/MPT : Babacar Ngaska Diouf
6. PEC (Tekki) : Pape Fodé Ndao
7. PIT : Mamadou Ngom
8. PS : Sambou Oumané Touré
9. RND : Mme Aminatou Sarr

 

Fait à Kaolack, le samedi 23 février 2008