BENNO SIGGIL SENEGAAL


Com
muniqué du 1er mars 2012

 

Macky Sall à la tête d’une forte délégation a rendu une visite de courtoisie à Moustapha Niasse qui l’a reçu en présence de responsables de la coalition Bennoo Siggil Senegaal.  

Après les mots de bienvenue de Moustapha Niasse à son hôte, Macky Sall a expliqué que sa visite est celle d’un petit frère qui vient solliciter le soutien et les conseils d’un aîné dont l’envergure et la sagesse constituent une richesse pour le Sénégal tout entier. Ensuite, Macky Sall a exprimé son attente de voir Moustapha Niasse aider à débarrasser le Sénégal du Président sortant, Abdoulaye Wade, dont le pouvoir constitue une source constante de calamités pour les populations sénégalaises. 

Dans sa réponse, Moustapha Niasse a indiqué que le Sénégal est en train de vivre des moments historiques dans lesquels les patriotes doivent faire face, ensemble, au régime de Wade pour aller, solidairement, vers le même destin. Il soulignera, par la suite, que le défi urgent à relever est celui de la mobilisation pour faire partir l’actuel président de la République.  

Dans cette dynamique, Moustapha Niasse affirmera le soutien de principe de la Coalition Bennoo Siggil Senegaal à Macky Sall dans ces heures graves où l’oubli de soi et le respect des valeurs républicaines doivent être de rigueur. Terminant son intervention, Moustapha Niasse a tenu à souligner, concernant le second tour de la présidentielle, la nécessité de prendre en charge deux exigences pratiques :  

  1. Aller vers le Comité National de Pilotage des Assises du Samedi 03 mars convoqué par le président Amadou Matar Mbow pour identifier ensemble les accords relatifs aux conclusions des Assises nationales.

  1. Préparer une rencontre restreinte entre les deux coalitions afin de préciser les modalités d’un accord politique pour le second tour, avec pour souci exclusif la défense des intérêts du peuple sénégalais.

C’est sur ces conclusions que les deux délégations se sont quittées, en réaffirmant leur engagement à se donner la main pour parachever la lutte contre le régime d’Abdoulaye Wade.

 

 

                                                     Dakar, le 2 mars 2012                                               

 

     Le Directoire de Campagne